Lors de la fabrication de nos bateaux, nous n’utilisons que des processus non-polluants qui sont économes en énergie et ressources naturelles, ce qui présente une approche saine et sécuritaire pour nos employés, la communauté et notre clientèle.

Nous nous efforçons de choisir les meilleurs matériaux, non seulement afin de construire nos bateaux Highfield de manière robuste et durable, mais aussi pour les rendre respectueux de l’environnement.

 

LÉGÈRETÉ

Les coques en aluminium Highfield apportent résistance et légèreté aux bateaux. En conséquence, ceux-ci requièrent moins de puissance signifiant qu’un plus petit moteur hors-bord permettra une propulsion identique à celle d’un bateau de taille équivalente et ce pour une consommation de carburant et une émissions de CO2 amoindries.

 

ALUMINIUM

Le recyclage de l’aluminium est le processus par lequel les déchets d’aluminium peuvent être réutilisés dans des produits après leur production initiale. Le processus consiste simplement à refondre le métal, ce qui est beaucoup moins coûteux et énergivore que la création de nouvel aluminium. Le recyclage de déchets d’aluminium ne nécessite que 5% de l’énergie utilisée pour produire le nouvel aluminium. La nature de l’aluminium en fait l’un des rares matériaux qui soit “infiniment recyclable“ utilisé dans la société; il peut être recyclé à l’infini sans perdre de ses qualités.

 

PEINTURE POUDRE

Il s’agit d’une peinture en poudre qui est chargée électriquement est pulvérisé sur la surface à recouvrir. La pièce et ensuite passée dans un four, où les particules de poudre fondent et fusionnent en un revêtement lisse. Le résultat en est une finition uniforme, durable, de haute qualité de respectueuse de l’environnement.

On trouve de nombreux avantages des revêtements en base poudre sur les revêtements liquides :
– Pas de composés organiques volatils.
– Pas de solvants, ce qui signifie risque d’incendie réduit, réduction du risque dans l’utilisation et pour l’élimination des déchets.
– La poudre peut être facilement recyclée par des systèmes d’extraction récoltant l’excès de poudre.
– La recherche technologique sur les matières premières a permis le développement de peintures poudre pouvant se réticuler à des températures inférieures signifiant une consommation d’énergie réduite.
– Les revêtements poudre thermodurcissables ont bien souvent une résistance chimique et physique plus élevée.